WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 8 | 9 || 11 | 12 |   ...   | 13 |

«Rapport de Synthèse de la Consultation Nationale du Gabon Mai 2013 Table des matières iii Remerciements 1 Résumé Exécutif Résultats attendus en ...»

-- [ Page 10 ] --

♦ Communication 7: Les Jeunes PVVIH : Préoccupations et recommandations La communication de Monsieur OBIANG MBELLA Alain Guy, sur « Les Jeunes PVVIH : Préoccupation et Recommandations» venait en complément de la communication précédente pour présenter les difficultés auxquelles font face les jeunes vivant avec le VIH/Sida (PVVIH).

Il ressort de son exposé que le Gabon ne dispose pas de statistiques sur les jeunes infectés par le VIH. Monsieur OBIANG a présenté quelques

préoccupations telles que :

• la non préparation psychologique des jeunes et de leur séroconversion pré et post ;

• le manque de soutien psychologique, afin de pouvoir assumer leur séropositivité ;

• le coût trop élevé des bilans et des médicaments annexes à des maladies opportunistes pour les jeunes ;

• les ruptures et les changements d’ARV très fréquents ;

• les critères de sélections discriminatoires et humiliantes pour l’intégration à la formation et à l’emploi ;

• le manque d’information et d’éducation des populations favorisant la stigmatisation chez les jeunes ;

• la non participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des programmes liés aux VIH/Sida envers les jeunes, avec des jeunes infectés.

Le présentateur a relevé certains problèmes liés au manque de formation ainsi que le chômage accru chez les jeunes infectés, le manque d’action concrètes sur les plans juridique, sociopolitique, économique protégeant les personnes infectées et les orphelins liés au VIH/Sida et la mauvaise gouvernance et orientation du budget alloué aux personnes infectées.

92 jeunes Une liste de propositions pour améliorer la situation a fait l’Objet d’un débat.

♦ Communication 8 : L’apport de la personne vivant avec un handicap dans le processus de développement La communication de Steeve Staël MAKAYA, Président de l’Association Protection Elite Handicapée a porté sur « L’apport de la personne vivant avec un handicap dans le processus de développement ». L’orateur a fait l’autopsie de la situation des étudiants et de la personne vivant avec un handicap au Gabon. Il a déploré le manque de rampes d’accès dans la presque totalement des édifices de notre pays.

Prenant en exemple le cas de l’Université Omar Bongo et l’ENSET, il s’est interrogé : «Comment comprendre qu’une cité universitaire comme celle de l’université Omar BONGO ne puisse avoir qu’un seul pavillon sur six ayant une rampe d’accès, au point que tous les handicapés moteurs sont obligés de se retrouver dans un même palier ? » ;

Comment comprendre qu’un amphithéâtre comme celui de lettres modernes puisse avoir une rampe d’accès sur laquelle des travaux de construction ont été effectuées? Comme pour dire, une rampe d’accès est faite pour construire et non pour servir de passage aux handicapés !

Comment comprendre qu’un restaurant universitaire comme celui de l’ENSET ne puisse pas disposer d’une rampe d’accès ? Comme pour dire, « vous êtes invalides, faites le carême toute l’année ». Pour Steeve, ce constat amer reste valable pour l’ensemble de l’administration gabonaise.

Enfin, des recommandations sur la situation des jeunes vivants avec un handicap ont été élucidées.

♦ Communication 9 : Le Dividende Démographique : Les tenants et Aboutissants Cette communication a été présentée par Monsieur Fenosoa A.

RATSIMANETRIMANANA Statisticien - Démographe, consultant à l’UNFPA. L’expert a défini le dividende démographique comme étant la croissance économique rapide résultant de la baisse de la mortalité et de la fécondité d’un pays donné, et de l’évolution de la pyramide des âges de la population. Selon l’expert, ce phénomène crée une opportunité de 93 croissance économique plus rapide à condition de mettre en œuvre des politiques sociales et économiques et des investissements adaptés.

Ensuite, il a présenté les défis du Gabon en évoquant le nombre élevé d’enfants par femmes, la fécondité précoce, la faible utilisation des méthodes modernes de contraception et la préférence variée en matière de fécondité. Exemple à l’appui, il a montré que la planification familiale ne visait pas nécessairement la limitation des naissances mais plutôt le bien-être de la population. Présentant le panorama de l’Afrique, il est revenu sur le fait que c’est le seul continent qui a résisté à l’explosion démographique et que les jeunes débordant de talent et d’énergie devrait s’appuyer sur ce phénomène pour renverser la tendance. Celui-ci a projeté des propositions concrètes dans le cadre de l’agenda post 2015.

♦ Débats et Contributions Les débats avaient pour objectifs de susciter la controverse, d’enrichir les propositions et de déterminer les priorités de l’Agenda de Développement Post 2015.

1. Au niveau de l’éducation et du système universitaire au Gabon Les étudiants se sont interrogés sur la planification prévisionnelle et d’accompagnement au sein des universités gabonaises. Ils ont suggéré la mise en place d’un budget d’entretien des nouveaux bâtiments et équipements existants.

Certains ont souhaité détacher l’université de l’Etat. Que le Recteur soit désormais nommé par ses pairs et non en conseil de Ministres. La bourse étant un élément détonateur des mouvements d’humeurs, les allocations d’étude doivent être perçues dès le premier mois de la rentrée scolaire et de façon régulière. Le débat a soulevé également le retard dans la mise à disposition des procès-verbaux à l’Agence Nationale des Bourses du Gabon.





94 jeunes2. Au sujet de la bonne gouvernance et la démocratie

Il a été évoqué de façon spécifique de tenir compte du statu socioéconomique des étudiants dans les critères d’allocation de bourse d’étude. Au regard de la situation délétère qui prévaux au sein des universités et grandes écoles du Gabon, les étudiants ont évoqués la nécessité de maintenir un dialogue permanent entre les autorités et l’administration par la création des conseils de la vie étudiante.

3. Au niveau de la mondialisation et l’intégration sous- régionale

Beaucoup ont fustigé le manque d’information en ce qui concerne les bourses d’étude octroyées par les Ambassades et le flou qui tourne autour du passeport CEMAC. Le constat des étudiants est que la mobilité des étudiants dans la zone CEMAC est très réduite. Il y a peu d’échanges entre étudiants et association de jeunesse de l’Afrique Centrale. Le système LMD est aussi défaillant et mérite d’être revu.

4. Au niveau de la participation des jeunes dans le processus dedéveloppement

Le débat entre étudiants a suggéré qu’il ne fallait pas se limiter à la participation au processus de développement mais qu’il fallait mettre un accent particulier sur l’implication des jeunes dans la création des richesses. Le débat a mis en valeur l’importance de l’entreprenariat comme pilier pour l’autonomisation de la jeunesse. Les 30% proposé par le Président de la République comme quota des jeunes lors des élections a été souligné comme dérisoire au regard de l’enquête EDS qui montre que la jeunesse représente 70% de la population. Toutefois, pour certains étudiants il ne suffit pas ramener ce taux à un taux élevé, mais de pouvoir occuper le pourcentage proposé.

5. Au sujet du dividende démographique

–  –  –

♦ Cérémonie de clôture Avant le cocktail de clôture et la photo de famille, Mlle MOYI Laurina, Présidente du Réseau des Jeunes Leaders des Nations Unies a profité de cette occasion pour remercier le Ministère de l’Economie, de l’Emploi en charge du Développement Durable ainsi que le Système des Nations Unies d’avoir associé les organisations de jeunesse dans le processus de consultation sur l’Agenda de Développement Post 2015.

–  –  –

Education et Système Universitaire

1. Adaptation de la formation aux besoins du marché et l’introduction de nouvelles filières attractives pour les jeunes et construction, équipement des bibliothèques Interuniversitaire dans tous les établissements de l’enseignement supérieur ;

2. Créer des mutuelles étudiante dans toutes les universités et grandes écoles dans le but de défendre et de promouvoir le statut social de l’étudiant dans un cadre démocratique, transparent et laïc ;

3. Construction des logements (Cités Universitaires) doté des amphithéâtres et connexion Wifi et panneaux solaires ;

96 jeunes

4. Instauration d’un fonds pour les prêts étudiants au bénéfice des étudiants non boursiers et mettre en place un dispositif en vue d’instaurer une carte de réduction au bénéfice des étudiants ;

5. Réserver un quota de 30% lors des concours d’Etat donnant accès aux établissements supérieurs ou accepter que les étudiants handicapés y accèdent par voie d’inscription et non par voie de concours ;

6. Construire des rampes d’accès dans tous les édifices d’enseignement scolaire et universitaire et étendre aux édifices publiques, parapublics et privés ;

7. Créer des bourses de mobilité des étudiants au niveau régional en mettant un accent particulier sur la formation technologique, l’environnement et le développement durable ;

8. Susciter la mise en place de structures d’enseignement et d’accompagnement destinées à développer la formation technique et l’insertion professionnelle des jeunes dans les tous les domaines.

Santé sexuelle de la reproduction et VIHSIDA

1. Investir dans les besoins de santé reproductive des jeunes, qu’ils soient mariés ou célibataires : Il est crucial d’investir dans des programmes et des politiques visant à retarder la première grossesse, à espacer les naissances et à éviter une grossesse inopportune chez les adolescentes ;

2. S’engager dans la planification familiale volontaire pour atteindre la transition démographique : proposer des informations et des services en matière de planification familiale volontaire qui répondront aux besoins et aux choix de méthode de toutes les femmes, notamment les plus pauvres et les jeunes ;

3. Investir dans la survie des enfants et les programmes de santé : Il convient de mettre l’accent sur les aspects simples de la survie de l’enfant qui éviteront le décès des enfants de moins de cinq ans.

Les programmes doivent accorder une attention particulière aux mères primipares, qui présentent les taux les plus élevés de mortalité infantile et de maladie ;

4. Faire de la catégorie des jeunes une spécificité au niveau des organes chargés de la protection sociale ;

–  –  –

1. Développer et engager chaque jeune à une participation politique plus active et structurée en rapport à des outils de promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance ;

2. Intégrer les cinq principes classiques d’élaboration de programmes (droits humains, égalité de sexes, environnement durable, gestion axée sur les résultats et développement des capacités), adaptés aux contextes nationaux  ;

3. Prévenir et prendre en charge en milieux spécialisés les jeunes délinquants et favoriser leur réinsertion et renforcement des actions de prévention et de police de proximité, notamment dans les zones à risque ;

4. Assurer la protection des jeunes en milieu carcéral et créer des prisons spécifique pour les jeunes ;

5. Renforcer le rôle de la presse en milieu jeune pour la publication des procédures administrative et judiciaire relatives à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption ;

6. Assurer la production, l’analyse et diffusion de données qualitatives et quantitatives sur la thématique de la jeunesse afin de mieux connaitre la situation des jeunes, leur dynamique comportementale en intégrant un volume sur les jeunes dans le recensement d’une part, et en instaurant un partenariat entre les différents structures collectant des données d’autre part ;

7. Produire et diffuser régulièrement des rapports au niveau national, sous - régional et continental sur la situation des jeunes. Ce rapport permettra d’apprécier les défis de la jeunesse, leur potentialité ;

98 jeunes

8. Mettre en œuvre des actions spécifiques à l’endroit de la jeunesse tenant compte de son hétérogénéité, et mettant un accent particulier sur les jeunes en situation de vulnérabilité économique et sociale.

Jeunesse et TIC

1. Tirer profit des possibilités offertes par les nouvelles technologies de l’information (NTIC) afin d’intégrer les exclus et de progresser en termes de savoir et de transmission des connaissances. A cet égard, des moyens institutionnels tels que l’octroi de crédits, l’utilisation de ressources, le commerce et le réseautage, doivent être mis en place pour aider les jeunes qui recherchent des emplois durables ;

2. Inscrire dans les programmes TV des programmes tels que La TELEMEDECINE afin de prévenir les fléaux et tendre vers les formations ouvertes et à distance ;

3. Lancer des campagnes de sensibilisation sur le bon usage de l’internet afin de protéger les jeunes contre la pornographie et la cybercriminalité ;

4. Amener les jeunes à utiliser et s’approprier les logiciels libres afin d’atténuer les couts élever les logiciels propriétaires ; pousser les jeunes à l’innovation et la créativité des contenus numériques;

5. Créer des campus numériques/cyberespaces pour mettre en œuvre, dans l’espace universitaire et de recherche, un plan ambitieux de développement des technologies de l’information et de la communication ;

6. Créer les cybercafés en milieu jeunesse et les bibliothèques numériques pour une bonne intégration et préparation des jeunes dans l’économie du savoir et la société de l’information.

Participation des jeunes dans la création des richesses



Pages:     | 1 |   ...   | 8 | 9 || 11 | 12 |   ...   | 13 |


Similar works:

«Chinchilla Care Booklet Lowcountry Chinchillas Walterboro, SC www.LowcountryChinchillas.com TABLE OF CONTENTS HOUSING Cages.. 2 Cage equipment. 3 4 Cage Location.. 4 Room temperature and Heat. CARE Bathing & Grooming. 5 Feeding.. 5 HOW TO SEX YOUR CHINCHILLA. 6 INTERACTION One Chin or Two? Introducing the New Chinchilla. 7 How to Pick Up or Catch a Chinchilla. 8 How to Make Friends with Your Chinchilla. 9 BREEDING BASICS Breeding Age.. 11 Pregnancy and Delivery. 11 NEW BABIES ~NOW WHAT?? What...»

«A Framework for Understanding Renormalisation-Type Methods in Computer Vision Wojciech Chojnacki Michael J. Brooks Anton van den Hengel Department of Computer Science University of Adelaide Adelaide, SA 5005, Australia Abstract The renormalisation scheme of Kanatani is intended to iteratively minimise a cost function of certain form while avoiding systematic bias inherent in Sampson’s method of minimisation. This paper is concerned with enhancing our understanding of Kanatani’s complex...»

«Federico García Lorca Romancero gitano Romance de la luna, luna A Conchita García Lorca La luna vino a la fragua con su polisón de nardos. El niño la mira mira. El niño la está mirando. En el aire conmovido mueve la luna sus brazos y enseña, lúbrica y pura, sus senos de duro estaño. Huye, luna, luna, luna. Si vinieran los gitanos, harían con tu corazón collares y anillos blancos. Niño, déjame que baile. Cuando vengan los gitanos, te encontrarán sobre el yunque con los ojillos...»

«195 REFERENCES Abdul-Hamid, H. (1996). Approximation of Multivariate Stable Densities. Ph.D. Thesis, American University. Ahmad, O., and Schroeder, R. G. (2003). The Impact of Human Resource Management Practices on Operational Performance: Recognizing Country and Industry Differences. Journal of Operations Management. 21(1): 19-43. Akbari, A. (2002). Privitization Why and How. Andisheh Gostar Saipa, in Persian. Amit, R., Shoemaker, P.J.H. (1993). Strategic Assets and Organizational Rent....»

«2010 Alaska Sustainable Salmon Fund Yukon River Chum Salmon Baseline Augmentation Final Report for Study 45753 Blair Flannery and Randal Loges U.S. Fish and Wildlife Service Conservation Genetics Laboratory 1011 E. Tudor Rd. Anchorage, AK 99503 September 2011 Abstract A total of 4,055 Yukon River chum salmon were genotyped at 13 microsatellite loci and added to the existing baseline. Mixed-stock simulation results generally improved. For some reporting groups, 100% simulation accuracy decreased...»

«Working Paper Number 141 February 2008 How Soon Can Donors Exit From Post-Conflict States? By Satish Chand and Ruth Coffman Abstract When can a donor (successfully) exit from an on-the-ground presence in a post-conflict state? The answer, according to the analysis presented here, is in decades: figures well beyond what was originally envisioned when peacekeeping troops were first deployed. In the specific cases of Liberia, Mozambique, Solomon Islands, and Timor-Leste considered here, the best...»

«Globally connected, Locally engaged Active Citizens: Toolkit. Copyright © 2011 (v2 2012) The British Council This material may not be reproduced in any manner without the written permission of the copyright holders. 1 Contents Introduction About this toolkit and Acknowledgements About Active Citizens The participants’ experience The Active Citizens Learning Journey Explanation of terms Planning Delivery Recommendations Recruiting Participants Principles to support delivery Monitoring and...»

«XA0201938 IAEA-SM-362/29 Mining the high grade McArthur River uranium deposit B.W. Jamieson Cameco Corporation, Saskatoon, Saskatchewan, Canada Abstract. The McArthur River deposit, discovered in 1988, is recognized as the world's largest, highest grade uranium deposit, with current mineable reserves containing 255 million 1b U308 at an average grade of 17.33% U3O8. In addition the project has resources of 228 million pounds U3O8 averaging 12.02% U308. Mining this high-grade ore body presents...»

«English Language Teaching; Vol. 8, No. 6; 2015 ISSN 1916-4742 E-ISSN 1916-4750 Published by Canadian Center of Science and Education Potential of Mobile Learning in Teaching of ESL Academic Writing Arlina Ahmad Zaki1 & Melor Md Yunus1 1 Faculty of Education, Universiti Kebangsaan Malaysia, Selangor, Malaysia Correspondence: Arlina Ahmad Zaki, Faculty of Education, Universiti Kebangsaan Malaysia, Jalan Reko, 43600 Bangi, Selangor, Malaysia. Tel: 603-8921-5555. E-mail: arlinazaki@gmail.com...»

«Perceptions of Draft and Existing Chlamydia Educational Materials: Final Report from Focus Groups with Females Ages 15–25 January 2010 1 Table of Contents I. Executive Summary A. Methodology B. Major Findings C. Implications for Communications II. Introduction A. Guidance from Earlier Research Activities B. Theoretical Foundation III. Methodology A. Participants B. Consent C. Products and Procedures D. Analysis IV. Limitations V. Summary of Findings A. Chlamydia Knowledge & Sources of...»

«HAITI FY 2011–2015 Multi-Year Strategy U.S. Government Document The Feed the Future (FTF) Multi-Year Strategies outline the five-year strategic planning for the U.S. Government’s global hunger and food security initiative. These documents represent coordinated, whole-of-government approaches to address food security that align in support of partner country priorities. The strategies reflect analysis and strategic choices made at the time of writing and while interagency teams have formally...»

«Department for Education Accessible Resources Pilot Project Accessible Resources Pilot Project Final Report Produced by the Dolphin Inclusive Consortium January 2011 Department for Education Accessible Resources Pilot Project Table of Contents 1 Acknowledgements 1.1 The Project Team 1.2 The Dolphin Consortium 2 Introduction 3 Executive Summary 3.1 Key messages 3.2 The project 3.3 Key Findings 3.4 Primary Conclusions 3.5 Recommendations 3.6 Next Steps 3.7 Additional Comments 4 Case Study: A...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.