WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 9 | 10 || 12 | 13 |

«Rapport de Synthèse de la Consultation Nationale du Gabon Mai 2013 Table des matières iii Remerciements 1 Résumé Exécutif Résultats attendus en ...»

-- [ Page 11 ] --

1. Accroitre significativement la part consacrée à la jeunesse dans les dépenses publiques de manière à traduire le caractère prioritaire de ses questions dans la stratégie de développement du pays ;

2. Promouvoir et valoriser les innovations scientifiques techniques, technologiques et artistiques des jeunes ;

99

3. Mettre en place des systèmes et des structures locales d’orientation, d’appui et d’accompagnement de jeunes vers l’entreprenariat et l’emploi salarié ;

4. Mettre en œuvre des mesures incitatives, notamment une fiscalité « pro-jeunes », favorisant la création de PME par les jeunes ;

5. Promouvoir l’accès des jeunes à l’emploi décent (travail productif et convenablement rémunéré, respect des droits et principes fondamentaux du travail, accès aux systèmes de protection sociale, liberté d’association ou d’expression…) ;

6. Créer des opportunités d’emplois verts, durables dans les domaines de l’agriculture, de l’atmosphère, de la biodiversité de l’écosystème et de la préservation de l’énergie ;

7. Suivre et évaluer de manière participative les politiques et stratégies d’emploi des jeunes afin de renforcer l’efficacité et l’efficience des projets et programmes en leurs faveurs.

En définitive les étudiants pensent qu’il faut donner aux jeunes l’opportunité de réaliser leur plein potentiel et leur épanouissement.

L’éducation de qualité, la santé pour tous et l’autosuffisance alimentaire sont des droits fondamentaux pour les nouvelles générations. Il faut accorder une attention particulière aux besoins des jeunes vivants avec un handicap ainsi que ceux vivant avec le VIH/Sida ; prendre en compte la situation des jeunes vivant en milieu rural, la particularité des groupes en marge de la société (Pygmées..) et plus spécifiquement des jeunes filles mères et des victimes de la discrimination, qu’il s’agisse de leur éducation ou de leur intégration ou insertion sur le marché du travail D. Consultations de synthèse ♦ Atelier 1 : Développement durable et environnement

–  –  –

A la lumière de la qualité de la vie actuelle, quelles ont été les améliorations récentes ?

100 jeunes

• Mise en place d’un cadre institutionnel et légal ;

• Fondation Sylvia Bongo Ondimba (Les offres du Centre MBandja) ;

• L’Agence National des Parcs Nationaux ;

• L’assistance du WWF ;

• En milieu scolaire et universitaire (écotourisme au département d’Anthropologie et de Géographie), mise en place de systèmes d’information, de sensibilisation sur les questions d’ordres environnementales ;

• Loi régulant la Pêche et la Chasse au Gabon ;

• Lutte contre la pollution ;

• Llutte contre le réchauffement climatique ;

• Lutte contre l’insalubrité.

De quoi manquent fondamentalement les gabonais(Jeunes) pour mieux vivre ?

• Accès à l’information utile ;

• Manque des soutiens financiers aux O.N.G qui militent dans la préservation de l’environnement ;

• Absence de politique spécifique touchant les populations autochtones (accompagnement et suivie aux populations) ;

• Absence de structures d’analyse de la qualité de l’eau et de l’air ;

• Manque d’application, de suivi et d’évaluation des lois ;

• Absence d’une Planification des générations futures ;

• Un environnement sain ;

• La non prise en compte des problèmes des populations locales ;

• L’exode rural ;

• Difficulté d’accès aux stages, à l’issue des formations professionnalisantes.

De quoi les générations futures auront besoins pour bien vivre ?

• Un environnement sain qui tienne compte des problèmes évoqués précédemment ;

–  –  –

Quelles sont les raisons pour lesquelles certaines personnes ne vivent pas bien et les raisons des écarts de vie ?

• Manque de formation (l’inadéquation formation emploi) ;

• Mauvaise utilisation des ressources forestières et maritimes ;

• La perte de la culture d’exploitation de nos terres et de nos mers  ;

• L’Inégale répartition des ressources ;

• Le coût élevé de la vie (la vie chère) ;

• Accès à l’information pour les couches les plus vulnérables ;

• Nouvelles technologies de l’information ;

• Absence de vulgarisation des métiers d’environnement ;

• Pas de prise en compte de l’initiative privé des jeunes.

■ QUI ?

Quelles institutions du pays et de la communauté internationale ont le pouvoir de transformer les conditions de vie ?

–  –  –

102 jeunes

• Collectivités locales ;

• Les ONG ;

• Les populations ;

• Les entreprises ;

• Ministère des eaux et forets ;

• Ministère de la marine marchande ;

• Ministère de l’environnement et du développement durable.





Au niveau international, les partenaires au développement :

–  –  –

De quelles voies et moyens disposent ces institutions pour réaliser ces transformations ?

• Le budget de l’état ;

• Les partenariats ;

• Les campagnes de sensibilisation et d’information des populations ;

• Le cadre juridique ;

• La formation ;

• La communication.

■ QUAND ?

–  –  –

Sur le plan législatif et règlementaire :

• Adoption de la loi n°21/2011du 14 Février 2012 dite loi d’orientation générale de l’enseignement et de la recherche ;

• Prise du décret n°0404 du 26 Septembre 2012 fixant les conditions d’attribution, de transfert, de suppression de bourse d’orientation et de réorientation.

Sur le plan social et infrastructurel :

• Extension de la couverture CNAMGS pour tous les apprenants ;

• Augmentation de la bourse à 25% au Gabon et 10% à l’étranger ;

• Création des bourses d’excellence ;

• Réhabilitation des anciens bâtiments de l’UOB et des grandes écoles ;

• Modernisation des restaurants des universités et des grandes écoles du supérieur ;

• Organisation de la 36ème édition des jeux de l’OGSU.

Insuffisance sur le plan législatif et règlementaire Difficulté de la mise en application des nouvelles dispositions légales.

L’ANBG n’applique pas toutes les dispositions contenues dans la loi.

–  –  –

104 jeunes

• Absence de formation de 3ème cycle ;

• Bibliothèque presqu’inexistant ;

• Déficit en logement pour les étudiants ;

• Absence des airs de jeux et gymnases dans les lycées, universités et grandes écoles ;

• Absence de transport scolaire et universitaire.

■ POURQUOI ?

• Pauvreté (Insuffisance des moyens au sein des familles, éloignement des établissements);

• Des grossesses précoces ;

• Délinquances juvéniles ;

• Manque de déontologie et de pédagogie chez certains encadreurs et éducateurs ;

• Démission ou désengagement parental ;

• Manque des infrastructures sanitaires dans les lycées, universités et grandes écoles ;

• Inadéquation entre le contenu des programmes académiques et l’environnement social de l’enfant ;

• Crise de la cellule familiale ;

• Manque d’assistance sociale dans les lycées, universités et grandes écoles ;

• Proximité des débits de boissons (bar, snack bar) près des établissements scolaires (application de la loi interdisant) ;

• Les jeux vidéo.

■ QUI ?

La famille, l’Association des Parents d’élève (APE), l’Etat, des Ministères en charge de l’éducation et de la jeunesse, le parlement, les organismes internationaux, la société civile et de la dépolitisation de l’université.

–  –  –

♦ Atelier 3: Personnes vivant avec un handicap ■ QUOI ?

A la lumière de la qualité de la vie actuelle, quelles ont été les améliorations récentes. De quoi manquent fondamentalement les gabonais pour bien vivre. De quoi les générations futures auront besoin pour bien vivre ?

Les améliorations observées se déclinent comme suit :

• La politique de microprojets visant l’autonomisation des personnes vivant avec un handicap ;

• Elan de solidarité de madame la première dame du Gabon ;

• Accroissement des ONG et associations luttant pour la cause des personnes dites handicapées.

Les manquements sont les suivants :

• Redéfinir le cadre juridique garantissant le bien-être des personnes dites handicapées ;

• Mener une étude scientifique relative à la personne dite handicapée ;

• Etablir une politique nationale de la personne dite handicapée ;

• La sensibilisation sur les droits des personnes dites handicapées ;

• Exigibilité d’un quota d’au moins 15% pour les futures échéances électorales ;

• Admission dans les établissements supérieurs par voie d’inscription ;

• Augmentation du quota de 1 sur 40 employés à 5 sur 40 ;

• Prise du décret d’application des mesures en faveur des personnes vivant avec un hadicap ;

–  –  –

■ POURQUOI ?

Quelles sont les principales raisons pour lesquelles certaines personnes ne vivent pas bien et les raisons des écarts des conditions de vie ?

–  –  –

108 jeunes

• Que l’Etat mette en place une politique scientifique de suivi, la rigueur de la gestion de deniers publics (la bonne gouvernance).

Sur le plan international :

• Les institutions internationales doivent allouer des fonds d’aide au développement.

■ QUAND ?

A quel horizon voulons-nous atteindre ces transformations. A travers quelles garanties pouvons-nous assurer d’atteindre ces résultats ?

A court terme (1 an) :

• Mener une étude scientifique sur la question relative à la personne vivant avec un handicap ;

• Mettre en place une politique nationale en faveur des personnes vivant avec un handicap ;

• Réviser les textes qui garantissent son bien-être ;

• Construction des rampes d’accès.

–  –  –

♦ Atelier 4 : Emploi ■ QUOI ?

Avec une estimation de 12,8% du taux de chômage chez les jeunes en 2012, l’emploi constitue depuis plusieurs décennies une préoccupation majeure dans notre pays, surtout que la jeunesse représente plus de 60%

–  –  –

■ POURQUOI ?

• Inadéquation qui prévaut encore formation-emploi ;

• Inefficacité des politiques publiques en matière d’emplois ;

• Saturation des postes à la fonction publique ;

• Manque de planification et de statistiques sur l’emploi ;

• Aabsence de politiques et de programmes incitatifs à la création d’entreprise ;

• Difficultés d’accès aux financements de projet ;

• Manque d’esprit d’entreprise.

■ QUI ?

Sur le plan national

–  –  –

110 jeunes ■ COMMENT ?

• Rapprocher l’école des entreprises ;

• Orienter la formation par rapport aux besoins des entreprises et de l’Etat ;

• Réaménager les programmes scolaires ;

• Revoir le cadre juridique et institutionnel favorisant la création d’emploi ;

• Vulgariser les informations relatives aux procédures d’accès à l’emploi ;

• Recenser et vulgariser les programmes d’incitation à l’initiative privée des jeunes ;

• Rendre plus opérationnel les institutions tels que l’ONE, le FIR, l’observatoire national de l’emploi ;

• Mettre en œuvre la Politique Nationale de la Jeunesse ;

• Vulgariser les programmes tels que YES, YEN, AFD, Entrepreneur en Afrique, etc. ;

• Veiller au respect du code du travail.

■ QUAND ? Horizon 2025

–  –  –

♦ Allocution de Mme Marie Evelyne Petrus Barry Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD - GABON (Libreville, le 16 avril 2013) Distingués invités, Mesdames et Messieurs, C’est pour moi un grand plaisir d’être aujourd’hui avec vous à l’occasion de cette importante activité sur les objectifs du millénaire pour le développement et l’agenda international de développement après 2015.

Cette occasion est d’autant plus importante à mes yeux car c’est la toute première de mes activités officielles en tant que Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Gabon, après la présentation vendredi dernier, de mes lettres de créances au Ministre des affaires Etrangères.

Je tiens particulièrement à saluer le Chef de l’Etat, son Excellence Ali Bongo ONDIMBA, le Gouvernement, les institutions constitutionnelles et l’ensemble de la population Gabonaise et voudrais ici réaffirmer

–  –  –

112 discours d’ouverture à l’assemblée nationale l’engagement des Nations Unies à accompagner le Gabon à travers des conseils et des appuis techniques, pour l’atteinte de ses objectifs de développement.



Pages:     | 1 |   ...   | 9 | 10 || 12 | 13 |


Similar works:

«Stimuli-Responsive Hydrogels and Their Application to Functional Materials Ryo Yoshida and Teruo Okano Abstract Many kinds of stimuli-responsive polymer gels that respond to the change in their surroundings such as solvent composition, temperature, pH, and supply of electric field have been developed. They are of interest as intelligent (or smart, biomimetic) materials which have sensor, processor, and actuator functions. This article is related to stimuli-responsive gels and their application...»

«M.A.Sociology (CBCS Pattern) Syllabus Department of Sociology Periyar University Salem-636 011 Part Semester Paper code Paper Title Credit Internal External Mark Mark 1 I 09SOCC01 Principles of 4 25 75 Semester Sociology-I 09SOCC02 Sociological Theories 4 25 75 –I 09SOCC03 Social Research 4 25 75 Methodology 09SOCC04 Indian Society 4 25 75 09SOCP01 Village Adoption 5 75 25 Scheme [VAS] 2 II 09SOCC05 Principles of 4 25 75 Semester Sociology-II 09SOCC06 Sociological Theories4 25 75 II 09SOCC07...»

«April, 2014 CURRICULUM VITAE GIBSON, Jerry Don Citizenship: U.S. Professor: Electrical Engineering Birthdate: 12 May 1946 Birthplace: Ft. Worth, TX Marital Status: Married Number of Children: Two, Erin and Charles (deceased) Business Address: Home Address: Department of Electrical & Computer Engineering 3768 Brenner Drive 3163 Harold Frank Hall Santa Barbara, CA 93105 University of California, Santa Barbara Phone: (805) 687-7927 Santa Barbara, CA 93106-9560 Phone: (805) 893-6187 Fax: (805)...»

«PhD THESES OF EARTH SCIENCES IN BRAZILIAN REGIONS This listing with ABSTRACTS refers to an inventory of PhD and MSc theses performed in brazilian regions available at the Institute of Earth Sciences of the University of Basília site (http://www.unb.br/ig/).It is divided in two files to turn faster the download: 1PhD Theses-this file: (http://www.unb.br/ig/posg/tesesBrasil_english.pdf); 2MSc Theses (http://www.unb.br/ig/posg/tesesBrasil_mest_english.pdf) The order of presentation is by year and...»

«UNITED STATES DISTRICT COURT CENTRAL DISTRICT OF CALIFORNIA SOUTHERN DIVISION _ ) Julie Jensen, On Behalf of Herself and All Others No. Similarly Situated, ) CLASS ACTION Plaintiff, ) COMPLAINT FOR v. ) VIOLATION OF THE SECURITIES EXCHANGE CALIFORNIA SOFTWARE CORPORATION, ) ACT OF 1934 BRUCE ACACIO and CAROL CONWAY, ) DEMAND FOR JURY TRIAL Defendants. ) _ SUMMARY AND OVERVIEW 1. This is a securities class action on behalf of all purchasers of the publicly traded securities of California...»

«Introduction The following information is a collection of articles written by the Glen-L staff. Our hope is that you find this information invaluable as you seek to increase your boat building knowledge. As always, if you have any questions please give us a call or send us an email and we’ll do what we can to help. If you would like to further information about building a boat, we suggest our book, Boatbuilding with Plywood which can be ordered directly from our website or by phone. Glen-L...»

«THE CHRISTIAN AS MINISTER An Exploration Into the Meaning of God’s Call to Ministry and the Ways The United Methodist Church Offers To Live Out That Call Eighth Edition 2013 Meg Lassiat, editor Contributors Tom Carter Bruce Fenner Melissa Hinnen Becky Louter Mary Jane Pierce Norton Melanie Overton HiRho Park Bridgette Young-Ross General Board of Higher Education and Ministry The United Methodist Church Nashville, Tennessee Copyright © 2013 by the General Board of Higher Education and...»

«TERSON C o PE 2016 Welcome Welcome to the Peterson Charcuterie Catalogue! This book showcases our constantly expanding selection of cured and specialty meats. In addition to product specifications we want this catalogue to tell the stories of the producers, farmers, and pigs that make these items unique. You will find an introduction the Charcutiers, the Salumieri, the Maestros de Jamon, as well as the beautiful pigs that are the foundation of charcuterie. We are fortunate to have increasing...»

«Idiopathic anaphylaxis The hidden allergy? Keywords: Allergy, anaphylaxis, Food allergy Most people have heard of severe allergies, or anaphylaxis, to food, insect stings, drugs and other common substances, but sometimes no cause at all can be found for a person's reaction a condition called Idiopathic anaphylaxis. But does this really mean they are reacting to nothing? To raise awareness of this little known condition and help those affected, the Anaphylaxis Campaign has updated its factsheet...»

«New York State Department of Civil Service Committed to Innovation, Quality, and Excellence A Guide to the Written Test for the Senior Stenographer / Senior Typist Series (including equivalent Secretary titles) Andrew M. Cuomo Jerry Boone Governor Commissioner INTRODUCTION The New York State Department of Civil Service has developed this test guide to familiarize you with the written test for the Senior Stenographer / Senior Typist Series (including equivalent Secretary titles). This test guide...»

«Counting Boarding Houses: Reflections on Homelessness Research in Australia Chris Chamberlain Centre for Applied Social Research RMIT University A paper presented at the Homelessness Research Conference, Melbourne, 19 – 20 April, 2012 This research project was funded by the Australian Government Department of Families, Housing, Community Services and Indigenous Affairs (FaHCSIA). However, the views expressed in the paper are those of the author and should not be attributed to FaHCSIA. 2...»

«ITEM 7 Appendix 1 Services for Young People in Woking Performance Summary 2014/15 Introduction This report covers the different services that support young people that are commissioned by both Surrey County Council (SCC) and Woking Borough Council (WBC) in Woking. During 2014/15 both authorities have sought to strengthen their joint working arrangements, so we can increase the impact our resources have on young people in the borough. This work culminated in the development and adoption of a new...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.