WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 6 | 7 || 9 | 10 |   ...   | 13 |

«Rapport de Synthèse de la Consultation Nationale du Gabon Mai 2013 Table des matières iii Remerciements 1 Résumé Exécutif Résultats attendus en ...»

-- [ Page 8 ] --

Face cette situation difficile que vivent les jeunes en matière d’emploi, les jeunes proposent de : former les jeunes pour des petits métiers pouvant leur permettre de se prendre en charge, à savoir la pisciculture car la province est arrosée par l’Ogooué ; éleveur de volailles, de petits ruminants (moutons, chèvres,..), éleveur de petit rongeurs (lapins, agoutis…) éleveurs de porcs, le montage vidéo, les cours de musique, 78 jeunes la photographie, l’infographie. La formation des jeunes en groupements agricoles et commercial, leur octroyer les microcrédits et les suivre dans la réalisation de leurs projets.

♦ Education En matière d’éducation, les jeunes ont relevé les effectifs pléthoriques que connaissent notre système éducatif (sur un table banc prévu pour deux élèves, se trouve trois ou quatre apprenants, parfois des élèves n’ont même pas de place assises) le manque d’enseignants surtout au primaire et au secondaire, les échecs trop criards aux examens officiels, l’insuffisance remarquable des infrastructures (salles de classe, manque de barrière …), le manque de bibliothèques et du matériel didactique, le délabrement des tableaux, le retard constaté au cours de beaucoup d’élèves, la désertion des salles de classe vers 11heurs pour cause de fatigue, le harcèlement sexuel de certaine fille par les enseignants, les toilettes et les vestiaires inexistants ou mal entretenus car, disent-t-ils, « nous sommes nous-mêmes parfois responsables de l’état piteux de ces toilettes », l’absence d’infirmerie, et même quand elles existent, elles sont dépourvues de médicaments, l’incapacité de certains élèves à issus de familles défavorisées à se prendre en charge (logement, alimentation, fourniture vu la fermeture des internats, l’existence du phénomène des moyennes sexuellement transmissibles connu sous le sigle M.S.T. etc.

Les jeunes ont vivement souhaité devant cette panoplie de difficultés freinant leur formation et leur éducation que des salles de classe soient construites pour désengorger celles qui existent ou que l’on multiplie la création des établissements scolaires primaires, secondaires voire universitaires ; ouverture de C.D.I. dans chaque établissement ou création d’une bibliothèque municipale bien garnie  ; mettre en circulation des bus de transport scolaire à des tarifs préférentiels, mettre la barrière pour chaque établissement scolaire  ; sensibiliser les élèves et leur parents sur les dangers du retard et des absences aux cours, confection d’un règlement intérieur par tous les acteurs dans un établissement, le vulgariser auprès des élèves, des enseignants et des parents ; entretenir les bâtiments scolaires et les tableaux, électrification des établissements scolaires, construction en nombre suffisant des toilettes et des vestiaires

–  –  –

Selon les jeunes, les systèmes de santé au Gabon et singulièrement à Port Gentil ne répondent pas véritablement aux besoins des populations parce que les hôpitaux sont mal répartis géographiquement et sont donc insuffisants, il y a le manque de ressources humaines, le manque de médicaments de première nécessité, l’accueil peu chaleureux réservé aux malades, le coût quelque peu élevé des frais de la consultation sans laquelle on ne peut se faire soigner, le manque de discrétion de certains agents de santé, la tendance de certains personnels soignants à délaisser les hôpitaux publics pour s’occuper de leur propres cliniques où ils orientent leurs patients du public, la propagation des « pharmacies par terre », la non prise en compte véritable des pratiques de la médecine traditionnelle gabonaise, le manque d’hôpitaux psychiatriques dans les province surtout, etc.

Vu que la santé au Gabon est rampante, les jeunes recommandent  :

«  nous espérons vivement la construction des dispensaires dans chaque arrondissement ou dans chaque département, et qu’on nous assure un ravitaillement régulier en médicaments afin de faire face aux urgences ». La sensibilisation du personnel de santé à plus de conscience professionnelle et au respect de la déontologie médicale est plus que nécessaire afin qu’ils accueillent bien les malades, car « un bon accueil c’est déjà un premier soin qui sauve ». Il est important de vulgariser les services de couverture sociale et de prise en charge sociale pour pallier au coût élevé des soins et des médicaments. Il faudrait prévoir des sanctions contre les agents qui s’ennuient dans les hôpitaux publics et préfèrent s’occuper de leur cliniques privées, « ils devront donc choisir entre leur poste budgétaire et leur agrément ». Il faut rappeler que la lutte contre « les pharmacies par terre » devrait être plus rigoureuse par 80 jeunes l’implication des unités spéciales des forces de l’ordre ; l’implantation des hôpitaux psychiatriques provinciaux est vivement souhaitée, de même qu’une franche collaboration entre la médecine traditionnelle gabonaise et de la médecine moderne.

♦ Loisirs Le constat des jeunes à propos des loisirs est triste et amer, car il n’existe pratiquement pas d’infrastructure dans ce domaine. Pour les jeunes, les loisirs qu’ils connaissent sont « la balade sinon l’errance» ou « la fréquentation des débits de boisson » ou encore « la sexualité ». Les jeunes ne connaissent pas les salles de cinéma, ni de centres culturels, ni de salles de jeux.





Tout en mesurant l’importance des loisirs dans la formation et dans l’équilibre mental des jeunes, ceux-ci préconisent que des centres culturels soient construits et qu’on y affecte des animateurs culturels formés en la matière, ouverture des salles de cinémas, des aires de jeux vidéos et divers, création des cybercafés, des piscines... L’ouverture des internats dans les établissements scolaires évitera que certains jeunes abandonnés à eux-mêmes flânent dans les rues et finissent par se déverser dans le tabagisme, l’alcoolisme, la drogue, la prostitution.

♦ Environnement Le sujet brûlant de l’environnement est le changement climatique, et certains jeunes, définissaient ce phénomène comme « le refus de l’Occident, de voir l’Afrique évoluer en considérant le cas des déchets toxiques qui sont parfois déversés sur le continent africain », c’est aussi « une nouvelle forme de colonisation ». Les jeunes pensent tout de même que le changement climatique n’est pas un mythe, mais une réalité, car en regardant autour de soi, ils se rendent compte par exemple la ville de Port-Gentil risque disparaitre de la carte à cause de l’érosion côtière qui avance sans cesse. En suivant les médias (télévisions et radio), les jeunes ont suivi les ravages que provoquent les inondations, les cyclones, qui sont certaines conséquences du réchauffement climatiques. Par ailleurs, l’environnement étant le cadre vie, de travail et d’existence de tout individu, les jeunes ont remarqué que cet environnement était pollué 81 par les ordures ménagères et médicale, l’herbe, les bruits, la fumée des que dégagent les voitures d’occasion, les feux de brousse anarchiques etc. Enfin, les jeunes ont remarqué autour d’eux les ravages que cause le braconnage qui touche même certaines espèces protégées (tortue, tatou, grand singe, etc.). Vu la pertinence de ces observations sur l’environnement, c’est-dire que les jeunes savent donc qu’il existe un lien étroit entre l’environnement et la vie, car ne dit-on pas souvent : « dis-moi où tu habites et je te dirai de quoi tu souffres » s’est interrogé un jeune militant dans une association environnementale.

Pour assainir cet environnement et améliorer la qualité de la vie sur terre, les jeunes pensent s’organiser en association, clubs et ONG, avec l’encadrement de certains aînés et l’appui des institutions spécialisées pour sensibiliser les populations sur la nécessité de la préservation de notre environnement. A travers ces structures, ils pourront par exemple déboucher les caniveaux, désherber les bordures de rues urbaines, planter les arbres là où ils sont détruits pour telle ou telle autre raison.

Les autorités devraient réglementer davantage l’importation des voitures d’occasion. Les associations de jeunes en collaboration avec les chefs de villages et de canton, peuvent sensibiliser les populations rurales à propos des feux de brousses. L’installation des bacs à ordures en bordure de rues, dans les lieux publics et dans les établissements scolaires. Les ordures y pourront être rangées selon qu’elles sont biodégradables ou non. Les toilettes publiques devraient exister à certains endroits précis et dans les bars et restaurants.

♦ Paix et citoyenneté La paix entendue comme absence de guerre est plus qu’une réalité indéniable. Mais les jeunes issues des couches sociales défavorisées affirment que la pauvreté est antinomique à la paix, puisque « celui qui ne trouve pas à manger ne peut pas dire qu’il est en paix » s’exclamait l’un d’eux. La cohabitation entre les ethnies est visiblement sans heurts même si certaines se sentent supérieures aux autres. Elles tout de même un effort de s’accepter mutuellement partout. La journée de la citoyenneté est encore mal connue des jeunes malgré la médiatisation qui est faite à ce sujet.

82 jeunes Pour assurer plus de paix aux citoyens, il faudrait des mesure sociale soient prisent pour réduire la pauvreté et la faim. Des journées ou semaines culturelles peuvent renforcer le brassage de cultures et renforcer le brassage des ethnies. Et la journée de la citoyenneté doit faire encore objet de pédagogie : les enseignants et les parents pourraient prendre le relais pour sensibiliser et impliquer les jeunes aux activités prévues pour cette journée.

♦ Droits humains Les lois et les règles ne sont pas toujours respectées à l’avis des jeunes. Il y a beaucoup de jeunes qui ne participent pas par exemple aux différentes élections alors qu’ils ont le droit de voter, certains ne se gênent même pas pour se faire établir la carte d’électeur malgré les explications que fournissent les médias sur ce sujet. Et les jeunes pensent qu’ils ne veulent pas continuer par renouveler leur confiance aux hommes politiques qui ne cessent de leur faire de fausses promesses.

Le règlement intérieur dans les établissements scolaire n’est non plus bien respecté, car ils les murs de certains établissements sont pleins de graffitis salissants, des élèves se bagarre à l’école, etc. La justice dans notre pays est parfois corrompue et partiale, il faut donner de l’argent à agent pour avoir les faveurs dans le traitement de son dossier judicaire ou de son jugement. La justice est aussi parfois entachée de tribalisme, certaines affaires sont étouffées le présumé coupable a des parents dans l’appareil judiciaire. Il y a aussi des arrestations et des gardes à vue abusives.

Devant cette situation moins reluisante des droits humains, il faudrait que le Ministère de la justice et des droits de l’homme, par le biais des associations de jeunes et des établissements scolaires, procède à une campagne de proximité pour plus de prise de conscience des jeunes en matière d’élections.. Au niveau de la justice, des journées portes ouvertes sur la justice et des émissions sur les médias sur le fonctionnement de l’appareil judiciaire du Gabon et sur les droits et devoirs des citoyens, réduira l’ignorance des usagers en matière de justice et limitera la

–  –  –

♦ Approche genre Les jeunes filles tout comme les garçons ont avoué qu’il n’y a pas de discrimination des filles dans les établissements scolaires. Dans les classes du premier cycle (6e en 3e) il y a généralement plus de filles que de garçons dans les salles de classes. Mais au second cycle, la tendance est renversée, et ceci s’explique par le départ des filles du système à cause des grossesses précoces, les abandons dus à la pauvreté, le manque de soutien, le concubinage, le mariage, le harcèlement sexuel etc. Au lycée professionnel, il y a moins de filles que de garçons, parce qu’on y forme les jeunes à des métiers qui sont souvent réservés aux hommes (charpentier, maçonnerie, plomberie), même celles qui font la formation ont de la peine à l’exercer surtout à cause de la maternité.

Vu ces difficultés, le législateur devrait prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour protéger la jeune fille et sanctionner sévèrement tous ceux qui, de près ou de loin, constituent un frein à son épanouissement total. Le congé de maternité devra être respecté pour chaque femme, et même peut être prolongé en cas de besoin en maintenant le salaire.

♦ TIC La notion de Nouvelles Technologies de la Communication (NTIC) est presque une abstraction pour les jeunes, car l’accès à l’outil informatique est une chimère pour beaucoup d’entre eux, par conséquent l’accès à l’internet pose d’énormes problèmes.

Il s’avère donc indispensable d’inclure dans les programmes d’enseignement à l’initiation à l’outil informatique, et penser surtout à l’ouverture de cybercafé dans les établissements scolaires et d’une salle informatique pour dispenser quelques cours d’informatique. Les jeunes proposent la création des cyberespaces dans l’ensemble des arrondissements et la mise en place des réseaux wifi gratuits dans les établissements.

84 jeunes♦ Alimentation

L’agriculture est peu développée, les populations consomment beaucoup plus de produits importés notamment des OGM donc non naturel. Ces produits que l’on retrouve dans les commerces sont parfois avariés et la complaisance des services de contrôle laissent vendre ces mauvais produits en échange d’un peu d’argent ou de petits cadeaux.

L’eau de la SEEG est parfois mal traitée. Lorsqu’on allume un robinet, l’eau qui en sort est visiblement sale, boueuse, pas claire et laisse un dépôt au font du contenant. Il se dégage donc qu’il y a ce qu’on appelle vulgairement « la malbouffe », pour dire que les populations se nourrissent mal à Tchibanga.



Pages:     | 1 |   ...   | 6 | 7 || 9 | 10 |   ...   | 13 |


Similar works:

«ANNEXE 1 Concours Europan 9 – Site « Le Locle : Col-des-Roches » Projet lauréat « Empreintes » 1.1 Texte du jury ANNEXE 1 Concours Europan 9 – Site « Le Locle : Col-des-Roches » Projet lauréat « Empreintes » 1.2 Variations typologiques ANNEXE 1 Concours Europan 9 – Site « Le Locle : Col-des-Roches » Projet lauréat « Empreintes » 1.3 Orientations stratégie ANNEXE 1 Concours Europan 9 – Site « Le Locle : Col-des-Roches » Projet lauréat « Empreintes » 1.4 Plan de...»

«HUMAN AFFAIRS 22, 313–324, 2012 DOI: 10.2478/s13374-012-0026-z LEARNING AS A PRECONDITION OF MIGRANTS’ INTEREST AND ENGAGEMENT SARA GRECO MORASSO Abstract: This paper considers the complex relation between migrants’ interest in their host country and their consequent civic or social engagement in the framework of processes of transition following the rupture of international migration (cf. Zittoun 2006). In phases of transition, migrants live processes of identity definition, sense-making...»

«396 Le Cun, Boser, Denker, Henderson, Howard, Hubbard and Jackel Handwritten Digit Recognition with a Back-Propagation Network Y. Le Cun, B. Boser, J. S. Denker, D. Henderson, R. E. Howard, W. Hubbard, and L. D. Jackel AT&T Bell Laboratories, Holmdel, N. J. 07733 ABSTRACT We present an application of back-propagation networks to handwritten digit recognition. Minimal preprocessing of the data was required, but architecture of the network was highly constrained and specifically designed for the...»

«The Wine Vocabulary Book By Wines Wonderland http://www.WinesWonderland.com When you walk into a wine shop you may feel like you have set foot on another planet. Nobody seems to be speaking a language that you understand. but they all seem to either be understanding each other or just nodding their heads because they don’t know what anyone is talking about either. Here’s your big chance to get the drop on everyone else. You can know wine words that they don’t even know. The tricky thing...»

«Microsatellite Development and Application in Pigeonpea (Cajanus cajan (L.) Millsp.) Dissertation zur Erlangung des Doktorgrades (Dr. rer. nat.) der Mathematisch-Naturwissenschaftlichen Fakultät der Rheinischen Friedrich-Willhelms-Universität Bonn Vorgelegt von Damaris Achieng Odeny aus Kisumu, Kenya Bonn 2006 Angefertigt mit Genehmigung der MathematischNaturwissenschaftlichen Fakultät der Rheinischen FriedrichWilhelms-Universität Bonn 1. Referentin: Prof. Dr. Dorothea Bartels 2....»

«Bringing the ‘R’ Word Back: Regulation, environment protection and NRM Neil Gunningham and Cameron Holley Occasional Paper 3/2010 The Academy of the Social Sciences in Australia Canberra 2010 © The Academy of the Social Sciences in Australia 2010 ISSN 1323-7136 Requests and enquiries concerning reproduction rights should be addressed to the Academy of the Social Sciences in Australia, GPO Box 1956, Canberra 2601. Tel 02 6249 1788; Fax 02 6247 4335; Email assa.secretariat@anu.edu.au. The...»

«ANNEX Thematic Programme Cooperation with Third Countries in the areas of Migration and Asylum 2011-2013 Multi-Annual Strategy Paper EXECUTIVE SUMMARY The importance of the phenomenon of international migration for both the EU and its partners makes it keenly relevant for the Commission to continue incorporating the questions related to migration and asylum in its cooperation with third countries. Following the overhaul of the financial instruments for the EU’s international cooperation, the...»

«Barrett's Esophagus: Introduction Barrett's esophagus is a condition in which columnar cells replace the usual squamous cell in the mucosa of the esophagus. The condition is recognized as a complication of gastroesophageal reflux disease. Its importance lies in its predisposition to evolve into esophageal cancer. Barrett's esophagus develops in about 10–20% of patients with chronic gastroesophageal reflux disease or inflammatory of the esophagus. It occurs more often in men than in women (3:1...»

«If Riviera Line in the Fifties © Copyright Dovetail Games 2015, all rights reserved Release Version 1.0 Train Simulator – Riviera Line in the Fifties 1 ROUTE INFORMATION 1.1 Background 1.2 The Route 2 LOCOMOTIVES 2.1 GW R Castle Class – Early BR livery 2.2 GW R King Class – Early BR livery 2.3 GW R Modified Hall Class – Early BR livery 2.4 GW R Grange Class – Early BR livery 2.5 GW R 57XX Pannier Tank – Early BR livery 3 SCENARIOS 3.1 01. [Castle] Introduction to the Castle 3.2 02....»

«ORNL/TM-2001/153 Energy Division Expedient Respiratory and Physical Protection: Does a Wet Towel Work to Prevent Chemical Warfare Agent Vapor Infiltration? John H. Sorensen Barbara M. Vogt Date Published—August 2001 Prepared for the Federal Emergency Management Agency Chemical Stockpile Emergency Preparedness Program Prepared by OAK RIDGE NATIONAL LABORATORY Oak Ridge, Tennessee 37831-6285 managed by UT-BATTELLE, LLC for the U.S. DEPARTMENT OF ENERGY under contract DE-AC05-00OR22725 ii...»

«MODELING, DESIGN, FABRICATION AND RELIABILITY CHARACTERIZATION OF ULTRA-THIN, GLASS BGA PACKAGE-TOBOARD INTERCONNECTIONS A Thesis Presented to The Academic Faculty By Bhupender Singh In Partial Fulfillment Of the Requirements of the Degree Master of Science in the School of Materials Science and Engineering Georgia Institute of Technology May 2016 COPYRIGHT © Bhupender Singh 2016 MODELING, DESIGN, FABRICATION AND RELIABILITY CHARACTERIZATION OF ULTRA-THIN, GLASS BGA PACKAGE-TOBOARD...»

«VISUAL SEMIOTICS: HOW STILL IMAGES MEAN? INTERPRETING STILL IMAGES BY USING SEMIOTIC APPROACHES ALEV FATOŞ PARSA aparsa@iletisim.ege.edu.tr Ege University (Turkey) Abstract Today people live in a visually intensive society and a world of spectacular and exciting images. They are bombarded with an orderly and continuously stream of visual stimulation from all manner of media every day. They see mediated images more often than they read words. Images sell everything. This paper offers an...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.