WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 5 | 6 || 8 | 9 |

«UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ...»

-- [ Page 7 ] --

Le deuxième rang de la seigneurie de Beaumont comprenait 17 familles de censitaires, ce qui représentait 25,4 % de tous les censitaires. Or, de ces 17 familles, 82,2 % détenaient une terre de 3 arpents de front et d'une superficie de 120 arpents, 11,8 % de 4 arpents de front et d'une superficie de 160 arpents, et 5,8 % avaient une terre ou plutôt un arrière-fief de 20 arpents de front et d'une superficie de 800 arpents (Tableau 8 et carte 7).

Le troisième et dernier rang de la seigneurie de Beaumont comprenait 18 familles de censitaires, qui représentaient 26,8% de l'ensemble. Ceux-ci possédaient une terre de 3 arpents de front et d'une superficie de 120 arpents. Seulement une terre était en début d'exploitation (Tableau 9 et carte 7).

L'aveu et dénombrement de la seigneurie de Beaumont comporte également des données relatives à l'exploitation de chacune des terres, notamment le nombre d'arpents labourables et en prairie.84 Ainsi, dans le premier rang, 59,4 % des censives ont entre 40 et 50 arpents de terre labourable, 31,2 % entre 15 et 30 arpents, et 9,4 %

–  –  –

59,3% des censives en possèdent, entre 6 et 8 arpents, 21,9 % entre 3 et 4 arpents, et 18,8 % n'en ont point (Tableau 11 ).

Dans le deuxième rang, 60 % des censives possèdent entre 2 et 5 arpents de terre labourable, 33,3 % entre 6 et 10 arpents, et 6,7% n'en ont aucun. Il nous semble important de souligner que le deuxième rang ne compte aucun arpent en prairie (Tableau 12).

Dans le troisième et dernier rang, 38,9 % des censives possèdent entre 1 et 10 arpents en labour, 33,3 % entre 11 et 20, et 27,8 % entre 21 et 45 arpents (Tableau 13). Pour le nombre d'arpents. Selon l'auteur André Lachance dans son livre « Vivre, aimer et mourir en Nouvelle-France » : avec 20 arpents de culture, l'habitant n'a guère d'excédents, avec 40 il en a et il peut donc vendre le surplus ou encore l'échanger.

en prairie, 44,4 % des censives n'en ont aucun, 27,8 % entre 4 et 7 arpents, et 27,8 % entre 8 et 12 arpents (Tableau 14).

Voici les données que l'aveu et dénombrement fournit à propos des bâtiments sur chaque concession. Dans le premier rang, on retrouve 31 maisons, le domaine seigneurial, un moulin à farine et un moulin à scie. Ainsi, 96,9 % des censitaires du premier rang possèdent une maison. De plus, 90,6 % d'entre eux possèdent également une grange et une étable, mais seulement 18,8 % possèdent une écurie. Le deuxième rang ne comprend aucun bâtiment.

Dans le troisième et dernier rang, 61,1% des censitaires possèdent une maison et une grange, et 27,8 % possèdent en outre une étable. Cependant, aucune écurie n'a été mentionnée.

Les renseignements, donnés par l'aveu et dénombrement de la seigneurie de Beaumont, permettent de tracer un portrait-type d'une famille de censitaire en 1723. Si, par exemple, cette famille se situe dans le premier rang, elle possède une concession de 3 arpents de front sur 40 de profondeur, d'une superficie de 120 arpents. Celle-ci a environ 40 arpents de terre en labour et environ 6 arpents de terre en prairie. Elle possède en outre, une maison, une grange et une étable.

Si cette famille habite dans le deuxième rang, elle possède également une concession de 3 arpents de front par 40 de profondeur, d'une superficie de 120 arpents. Elle a entre 2 et 5 arpents de terre en labour. Cependant, la concession ne comprend aucun bâtiment.

Cela s'explique par le fait que le deuxième rang fut le dernier à être colonisé, car étant donné la présence de la rivière Boyer dans le troisième rang, les censitaires ont préféré s'y établir. Ainsi, puisque le

–  –  –

possédaient une concession habitaient donc chez des parents dans le premier ou le troisième rang de la seigneurie.

. Jacques Mathieu et Alain Laberge, L'occupation des terres dans la Vallée du Saint-Laurent, les aveux et dénombrements 1723-1745., Sillery, Septentrion, 1991, p. 20-22.

Finalement, si cette famille se situe dans le troisième rang, elle possède aussi une concession de 3 arpents de front par 40 de profondeur. Elle a entre 1 et 10 arpents en labour, une maison ainsi qu'une grange.

Ainsi, nous pouvons nous apercevoir, suite à l'analyse de ce document, que 50 ans après le début de la colonisation de la seigneurie de Beaumont, les censitaires du premier rang sont bien établis. Ceux du deuxième rang viennent de se faire concéder leurs censives. Quant aux censitaires du troisième rang, ils pratiquent une agriculture de subsistance.

Or, qu'en est-il de la seigneurie de Beaumont, après un peu plus de 95 ans de colonisation ? C'est ce que nous saurons avec le tableau, qui est en fait une liste de tous les censitaires, effectuée par le

–  –  –

Beaumont et par son beau-frère, Louis Turgeon, que l'on retrouve dans l'acte de partage du 5 octobre 1770.86

1.2. Les censitaires et leurs censives en 1770 C'est grâce au tableau datant de 1770 qu'il nous a été possible d'effectuer un portrait général des familles de censitaires de la seigneurie de Beaumont. Tout comme l'aveu et dénombrement de 1723, ce tableau comprend le nombre de censitaires établis sur la seigneurie ainsi que la dimension et la superficie de chaque censive.

Cependant, il ne contient pas de données relatives à l'exploitation des terres. On y mentionne également la présence du domaine seigneurial, de la chapelle, de l'église, du moulin et de trois terres qui ne sont pas concédées. En outre, on s'aperçoit que la seigneurie de Beaumont est quasi saturée en ce qui a trait aux terres non concédées. De plus, les noms de familles sont similaires dans les deux documents, ce qui nous fait croire que les seigneurs de. Acte de partage de Charles Couillard de Beaumont et Louis Turgeon, 5 octobre 1770, ANQ-Q, Greffe de Jean-Antoine Saillant.





Beaumont privilégiaient les familles déjà établies dans la seigneurie, lors de concessions de censives.

Ainsi, des 159 familles de censitaires, 49,1 % possédaient une terre entre 3 arpents et 3 Vz arpents de front et d'une superficie de 120 à 140 arpents, 25,2% e n t r e r et un arpent de front et d'une superficie entre 30 et 70 arpents, 19,5 % entre 2 arpents et 2 Vz arpents de front et d'une superficie entre 80 et 110 arpents, et 6,2 % entre 4 et 6 arpents de front et d'une superficie entre 160 et 240 arpents (Tableau 15).

À la suite de l'analyse de ces deux documents que sont l'aveu et dénombrement de la seigneurie de Beaumont en 1723 et le tableau de tous les censitaires établis sur la seigneurie en 1770, nous pouvons constater d'emblée qu'il y a eu une forte hausse concernant le nombre de familles de censitaires. De 67 en 1723, le nombre de familles est passé à 159 en un peu moins de 50 ans, soit une augmentation de 119%.

De plus, nous avons pu constater la diminution de la superficie des terres que chaque censitaire possède. En 1770, un plus grand nombre de censitaires qu'auparavant possèdent entre 30 et 80 arpents de terres. Précisons ce point. En 1723, 84,7 % des censitaires possèdent 3 arpents de terre de front sur 40 de profondeur, soit une terre de 120 arpents en superficie. Par contre, en 1770, 48,4 % des censitaires possèdent une terre de 120 arpents en superficie ; il s'agit d'une diminution de 36,3 %. Ce phénomène est dû principalement au partage de la terre par les héritiers, lors des successions. Ce phénomène se produit également dans les autres seigneuries, de sorte qu'en 1820-1825, toutes les terres des seigneuries auront été morcelées, ce qui amènera l'État à ouvrir de nouvelles régions à la colonisation, telles le Saguenay Lac-Saint-Jean et la Gaspésie.

Voilà le portrait d'ensemble des censitaires de Beaumont et de l'évolution de leur censive. Voyons maintenant un exemple de famille de censitaire établie sur la seigneurie de Beaumont.

2. La famille de Zacharie Turgeon et ses descendants Nous avons retenu une famille pionnière qui a joué un rôle déterminant dans l'humanisation de la seigneurie et qui a été, de plus, étroitement liée avec la famille seigneuriale,87 soit celle de Zacharie Turgeon et de ses descendants.

–  –  –

Charles Turgeon est l'ancêtre de tous les Turgeon établis en Nouvelle-France (Annexe 11, première génération). Né en France, en 1621, à Saint-Jean de Mortagne au Perche, Charles Turgeon y épouse Pasquière Lefevbre vers 1649.88 C'est en juin 1662 que Charles Turgeon, sa femme ainsi que leurs enfants s'embarquent à La Rochelle pour s'établir en Nouvelle-France. Dès leur arrivée, la Zacharie Turgeon fut l'arrière-grand-père du 4 e seigneur de Beaumont.

.

. René Jette, Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730, Montréal, 1983, p. 1100-1101.

. Gervain Carpin, Le réseau du Canada, Sillery, Septentrion, 2001, p. 506.

famille Turgeon s'établit sur la seigneurie de Beauport.90 Cinq ans plus tard, au recensement de 1667, on retrouve la famille de Charles Turgeon avec dix arpents de terre en valeur.91 Cependant, Charles et sa femme songent déjà à retourner en France puisqu'en octobre 1670, ils achètent de Toussaint Giroux une maison située au hameau du Bignon, au Perche, pour la somme de 300 livres.92 Au recensement de 1681, ils habitent toujours la seigneurie de Beauport. Ils possèdent alors deux fusils, cinq bêtes à cornes et douze arpents de terre en valeur.93 Il semble que Charles Turgeon se désintéresse de plus en plus de sa terre puisqu'en 14 ans, il n'a défriché que deux arpents de terre, alors qu'au premier recensement il en avait défriché dix en cinq ans.

Finalement, c'est en 1693 que Charles Turgeon et sa femme repartent pour la France. Ils auront donc demeuré en Nouvelle-France pendant. Michel Langlois, Dictionnaire biographique des Ancêtres québécois 1608Tome 4 (N à Z), Mitan, Québec, 2001, p. 425-426.

. Benjamin Suite, Histoire des Canadiens-Français, 1608-1880, Montréal, Wilson et Cie, vol. 4, p. 67.

. Vente de Toussaint Giroux à Charles Turgeon, 22 octobre 1670, ANQ-Q, Greffe de Romain Becquet.

. Benjamin Suite, Histoire des Canadiens-Français, 1608-1880, Montréal, Wilson et Cie, vol. 5, p. 81.

une trentaine d'années et y auront établi tous leurs enfants. Nous ignorons I a date précise du décès d e C harles T urgeon s urvenu e n France avant le 14 août 1704, date du mariage de son fils Jacques, où l'on mentionne que son père, Charles, est décédé.

Dix enfants naquirent de l'union de Charles Turgeon et de Pasquière Lefebvre. De ceux-ci, citons Marie-Claire qui épousa le marchand Abel Sagot, ainsi que Jacques, Pierre et Zacharie qui s'établirent sur la seigneurie de Beaumont (Annexe 11, première génération).

2.2. Zacharie Turgeon (1664-1743) Zacharie Turgeon, septième enfant de Charles Turgeon et de Pasquière Lefebvre, est né à Québec le 7 mai 1664 et y fut baptisé deux semaines plus tard. Il passa son enfance sur la seigneurie de Beauport.

En octobre 1691, Zacharie épousa à Beauport, Elisabeth Le Roy, âgée d e 2 0 a ns, fille de feu Nicolas Le Roy et d e Jeanne Lelièvre demeurant à la seigneurie de La Durantaye (Annexe 11, deuxième génération). Le contrat de mariage fut signé devant le notaire Paul Vachon en présence de 19 témoins. Le douaire comprenait une vache et 300 livres tournois et le préciput fut d'un montant de 100 livres.

Trois ans plus tard, en novembre 1694, Zacharie Turgeon se fit concéder une terre sur la seigneurie de Beaumont par CharlesThomas Couillard de Beaumont. Cette concession s'étendait sur une superficie de six arpents de terre de front donnant sur le fleuve Saint-Laurent, par 40 arpents de profondeur. Elle était bornée du côté nord-est par la terre de Jean Cecille et de l'autre côté par celle de Mathurin Labrecque. La rente seigneuriale annuelle s'élevait à 120 sols et six chapons vifs et gras ou 20 sols pour chaque chapon et ce,. Contrat de mariage entre Zacharie Turgeon et Elisabeth Le Roy, 24 octobre 1691, ANQ-Q, Greffe de Paul Vachon.

. Concession de Charles-Thomas Couillard de Beaumont à Zacharie Turgeon, 1 er novembre 1694, ANQ-Q, Greffe de Louis Chambalon.

au choix du seigneur, pour toute la concession et payable le jour de fête de saint Rémi, 1 er octobre. Le cens s'élevait à 6 sols et au onzième saumon de tout ce qu'on péchera, payable annuellement à la même date que la rente. Les devoirs de Zacharie furent de tenir feu et lieu, de travailler sur sa concession et de la mettre en état de culture, de faire moudre son grain au moulin de la seigneurie et d'entretenir les chemins nécessaires à l'utilité publique. En retour, ce dernier avait le droit de pêche et de chasse, à l'exception de la chasse à la perdrix, depuis la rivière du moulin jusqu'à la ligne qui sépare la seigneurie de Beaumont de celle de Vincennes.

–  –  –

trois arpents de front donnant sur le fleuve Saint-Laurent, par 40 de profondeur et elle se situe au nord-est de sa concession. Cinq ans. Vente par Joseph Couillard de Beaumont à Zacharie Turgeon, 22 juillet 1715, ANQ-Q, Greffe de René Gaschet.

plus tard, Zacharie et sa femme vendaient cette terre à leur fils Charles, pour la somme de 1 300 livres.

Le 16 juin 1723, Zacharie se porte garant de ses deux fils, Jean et Louis pour l'achat d'une terre d'une superficie de 5 arpents de front par 40 de profondeur située dans la seigneurie de Beaumont, pour la somme de 3 000 livres.98 Zacharie Turgeon s'éteignit à Beaumont le 13 juillet 1743 à l'âge de 79 ans. Il fut inhumé dans l'église en récompense de son travail " et de son dévouement lors de la construction de l'église en 1733 ; une messe de requiem est dite pour lui et sa famille, chaque année, à. Vente par Zacharie Turgeon et Elisabeth Le Roy à Charles Turgeon, 18 septembre 1720, ANQ-Q, greffe de René Gaschet.

. Vente de terre par les héritiers et la Dame Riverin à Jean et Louis Turgeon, 16 juin 1723, ANQ-Q, Greffe de Jean-Claide Louet.

. Dans un contrat daté du 5 mars 1701, on y mentionne que Zacharie Turgeon est maître charpentier, ANQ-Q, Greffe de Charles Rageot de Saint-Luc.

perpétuité. ° Tout au long de sa vie, Zacharie cultiva sa terre et prit soin de bien établir ses enfants. Comme il savait écrire, on retrouve sa signature au bas de nombreux contrats où il servait de témoin (Annexe 12).



Pages:     | 1 |   ...   | 5 | 6 || 8 | 9 |


Similar works:

«Cojutepeque Cuscatlan 79 Cojutepeque Cuscatlan Anexo 1PROPUESTAS DE PROYECTOS. 1. PROYECTO DE RUTAS DE ESCAPE Mantenimiento de calle Construcción de Puente y Sistemas de Aguas Negras. Justificación: Muchos sectores del municipio poseen únicas vías de acceso, las cuales se encuentran en mal estado, además de que existen tramos que están cortados entre una zona y otra (como el caso entre de la colonia Fátima y Guzmán), a esto se le suma la inexistencia de sistemas de canalización de las...»

«Implementing TIBCO Nimbus with Microsoft SharePoint 2 IMPLEMENTING TIBCO NIMBUS WITH MICROSOFT SHAREPOINT TABLE OF CONTENTS 1 INTRODUCTION 2 UNDERSTANDING MICROSOFT SHAREPOINT COMPONENTS 3 WHY SHOULD WE BE INTERESTED IN MICROSOFT SHAREPOINT AND NIMBUS WORKING TOGETHER?.5 4 HOW DOES NIMBUS WORK WITH WINDOWS SHAREPOINT SERVICES? 5 CAPABILITIES AND FUNCTIONALITIES 6 HOW TO IMPLEMENT NIMBUS IN SHAREPOINT 7 FREQUENTLY ASKED QUESTIONS 3 IMPLEMENTING TIBCO NIMBUS WITH MICROSOFT SHAREPOINT...»

«[This article is based on a keynote address Billy Siegenfeld gave at the MIMO conference at the Arts Academy of Turku University of Applied Sciences in Turku, Finland 6 April 2011. A version of this article was published in Finland in Johanna Krappe, Terttu Parkkinen, Anna Tonteri, eds., MOVING IN!: Art-Based Approaches to Work with Youth (Tampere: Juvenes Print, 2012).] THE ART OF MISBEHAVING Youth, American Rhythm Dancing, and The Need To Not Be Good Billy Siegenfeld The greater part of what...»

«United States Government Accountability Office Report to Congressional Committees ICBM September 2013 MODERNIZATION Approaches to Basing Options and Interoperable Warhead Designs Need Better Planning and Synchronization GAO-13-831 September 2013 ICBM MODERNIZATION Approaches to Basing Options and Interoperable Warhead Designs Need Better Planning and Synchronization Highlights of GAO-13-831, a report to congressional committees Why GAO Did This Study What GAO Found The Department of Defense...»

«http://www.natsca.org    NatSCA News  Title: Another update on computer printer inks and papers for internal labelling of fluid‐preserved  specimens  Author(s): Moore, S.  Source: Moore, S. (2008). Another update on computer printer inks and papers for internal labelling  of fluid‐preserved specimens. NatSCA News, Issue 15, 36 ‐ 40.  URL: http://www.natsca.org/article/178...»

«SECED 2015 Conference: Earthquake Risk and Engineering towards a Resilient World 9-10 July 2015, Cambridge UK ADVANCED NUMERICAL APPROACHES TO THE SEISMIC SOIL AND STRUCTURAL RESPONSE ANALYSES Angelo AMOROSI1 Daniela BOLDINI2 and Annamaria DI LERNIA3 Abstract: A 3D non-linear finite element approach is developed to study the free-field seismic ground response and the soil-structure interaction (SSI) phenomena at the Lotung site (Taiwan) during the earthquake event occurred on May 20 1986. The...»

«Bordeaux 2010 En Primeur Trip Report Black Teeth, Horse-drawn Spraying Machines, and Blood Pancake March 2010, Bordeaux. Its raining. Hard. Its freezing. The wind is blowing sleet at us horizontally. Oh lordy lord, I thought we were off to the sunny south for a break from the British winter. Only packed my shorts and some factor 50. Now, how to get to Pauillac? The road is virtually cut off from all the flooding. Should have maybe thought this through a bit better. March 2011, Bordeaux. Well,...»

«Suwa, J (2005) The Abandonment of Yabob Island 1942-1975 and the Memory of Cultural Continuity Hirosaki University, Hirosaki, Japan THE ABANDONMENT OF YABOB ISLAND 1942-1975 AND THE MEMORY OF CULTURAL CONTINUITY Jun’ichiro Suwa (Hirosaki University, Hirosaki, Japan) Abstract Settlement patterns have been one of the key issues with regard to the inhabitation of small island environments. For the indigenous people of the coastal islands of the Madang Province of Papua New Guinea (PNG),...»

«808 #16 Manual R2 1 of 6 Simple Instructions for 808 HD Car Key Micro Camera (#16) Thank you for your purchase of our 808 Car Key Micro-camera (#16). If this is the first time you are using a product of this kind, please follow the simple instructions. We believe you will love this little gadget once you get to know how it works and discover the amazing video quality that such a tiny camera can produce. How the #16 808 HD Car Key Micro Camera originated In 2010 Tom Frank created a thread,...»

«Torn Epilogue Until the End of Time Connections #2 by Kim Karr © 2014 by Kim Karr Dahlia Wilde The sleek metal bars crisscross in front of me with openings large enough to slide my wrists through. The fabric of my nightgown ruffles as the cool air cascades under it and wraps around my naked body. The sight before me is magnificent—tall, sleek, and glorious. I hold my thumb and forefinger up and pinch the image. River is standing beside me and I catch his gaze just as he looks over at me. I...»

«RULES FOR DECKS AND TERRACES FROM THE BOARD OF DIRECTORS Effective January 1, 2004 Dear Shareholders & Residents: MAINTENANCE & SAFETY OF WOOD DECKS & TERRACES The board of directors has worked diligently at making the process of value added improvements a reality here in Glen Oaks Village. Our vision has met with enormous success and many families are now installing decks & terraces. We usually refer to decks as first floor structures and terraces as second floor structures. Through our...»

«CHOP INTEND Manual of Procedures Testing environment: • Ideally test first thing in the AM or same time of day, about 1 hour after feeding, when sated and alert but not fussy.• Test on a firm padded mat • Clothing: in a diaper only, unless the infant is cold where you can use a sleeveless “onesie” garment.• Test with red wool ball on ring to encourage participation • May use pacifier only if needed to maintain state 4 or 5 (see definition, below). • Allow parent to be present...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.